Vous êtes ici : Accueil > Archives avant 2016 > SVT 3ème > Unité et diversité des êtres humains. > 5/ La transmission héréditaire des gènes. > Pb8 Comment un enfant peut-il avoir des caractères physiques différents de (...)
Publié : 17 octobre 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

05/ La transmission héréditaire des gènes.

Pb8 Comment un enfant peut-il avoir des caractères physiques différents de ses parents ?

Comprendre allèle dominant et allèle récessif. Utiliser un échiquier de croisement.

Exemple de la "Flémingite aiguë".

Activité

Résultats

1/ Cyrielle possède un t et un T et elle est tout de même "travailleuse". Cela signifie que la présence d’un seul T suffit pour avoir ce caractère.

2/ Pour que l’allèle T s’exprime, un seul exemplaire suffit. Pour que l’allèle t s’exprime, il doit être présent sur les deux chromosomes de la paire concernée.

Voir Réumé 1

1/
Echiquier de croisement pour la famille de Théodore

..Père.
Allèle tAllèle T
MèreAllèle TtTTT
Allèle tThéodore ttTt

2/ Théodore possède deux allèles récessifs t, il en hérite un de chaque parent. Les deux parents, non atteints, peuvent être "porteurs sains", ils ont tous les deux un allèle dominant T et un allèle récessif t (qu’ils ont transmis à leur fils Théodore).

3/ Il y a une possibilité sur quatre que ces parents aient un enfant atteint, c’est à dire 25% de risque pour Théodore d’avoir un frère ou une soeur comme lui.

Voir Réumé 2

Résumé

Résumé 1 :

Un allèle est dominant s’il peut s’exprimer même en seul exemplaire. Un allèle est récessif ne pourra s’exprimer qu’en présence des deux exemplaires sur les deux chromosomes de la paire concernée.

Une personne qui possède un allèle dominant et un allèle récessif sur une paire de chromosome est dite "Porteuse saine" de l’allèle récessif, donc elle n’exprime pas le caractère de l’allèle récessif.

Résumé 2 :

Deux parents non atteints peuvent transmettre un caractère qu’ils n’expriment pas s’ils possèdent, chacun, l’allèle récessif de ce gène.Ils le transmettent, lors de la fécondation, à leur enfant. Celui-ci héritera de deux allèles récessifs alors ce caractère pourra s’exprimer.

Sources

Vous pouvez retrouver des exercices complémentaires